Business Model

La création de valeur par Algonquin s’effectue à plusieurs étapes du processus d’acquisition et de détention des actifs.

Sourcing et underwritting des investissements :

  • Les équipes de développement d’Algonquin sont basées dans 3 pays et vont chercher des opportunités sur l’Europe de l’Ouest, la Grande Bretagne et les pays les plus mâtures de l’Europe de l’Est (Pologne et République Tchèque) ;
  • Les opportunités d’investissement peuvent provenir de différents réseaux d’affaires comme les brokers traditionnels, les banques d’affaires, les opérateurs hôteliers, les administrateurs judiciaires, les avocats etc… Une connaissance locale de ces différents intervenants est nécessaire pour assurer une qualité optimale du deal-flow ;
  • Algonquin a réussi ces dernières années à sécuriser un important deal-flow propriétaire, permettant des valeurs d’entrée souvent plus attractives que sur des deals fortement intermédiés.


Structuration des tours de table en equity et en dette :

  • Algonquin structure ses tours de table equity autour de partenaires investisseurs réguliers de différente nature : family offices, private equity, institutionnels ;
  • En fonction du couple risk/reward et de la taille des opérations mises en place, Algonquin prend entre 2% et 50% des tours de table qu’elle constitue ;
  • Les joint-ventures constituées à l’occasion de chaque acquisition sont gouvernées par des règles standard de gouvernance et de liquidité ;
  • Algonquin pilote les process de due diligence ;

Algonquin entretient des relations de confiance avec les grandes banques européennes, qui la financent régulièrement dans ses différentes opérations.


Gestion des actifs pendant la période de détention :

  • Contrôle et audits financiers et opérationnels : mise en place et contrôles des reportings, des procédures budgétaires, de la gestion du cash-flow, de l’optimisation des gains de productivité et du chiffre d’affaires ;
  • Technique et immobilier : suivi et mise en œuvre des investissements, maîtrise d’ouvrage, management de projet, property management ;
  • Mise en place et gestion de plateformes opérationnelles hôtelières : yield management, réservations, vente, IT, politique numérique ;
  • Gestion des relations avec les marques et les opérateurs hôteliers internationaux.


Cession :

  • Analyse des opportunités de sortie en fonction de la maturité du produit et du positionnement dans le cycle ;
  • Mise en place d’un contexte favorable de vente ;
  • Identification d’acheteurs potentiels ;
  • Mise en place de processus de cession compétitif.