Algonquin et un groupe d’investisseurs acquièrent le Sheraton Cracovie

Algonquin annonce l’acquisition du Sheraton Cracovie pour un montant de près de 38 millions d’euros.

Ouvert en 2004, le Sheraton est l’hôtel le plus haut de gamme de Cracovie, la deuxième plus grande ville de Pologne par sa taille et l’une des villes les plus dynamiques d’Europe. L’établissement offre 232 chambres réparties sur 7 étages, un restaurant, des bars, de grands espaces de séminaire ainsi que des infrastructures de loisirs (piscine, centre de remise en forme, sauna).

L’hôtel bénéficie d’une localisation exceptionnelle, le long des berges du fleuve Vistule, en bordure du prestigieux quartier Stare Miasto et en contrebas du château de Wawel.

Autrefois capitale de la Pologne, Cracovie se positionne désormais comme le centre culturel et historique du pays, forte d’une atmosphère unique et du plus grand nombre de bâtiments historiques de Pologne. Ville la plus visitée de Pologne, Cracovie a lancé divers projets afin de renforcer son attractivité en ciblant de nouveaux segments de clientèle, notamment MICE et loisirs. De nombreuses infrastructures sont en construction, dont notamment le futur Centre International de Conférences (EXPO Krakow) prévu pour 2014 et qui fera de Cracovie une destination privilégiée pour les congrès et séminaires, le Palais des Sports (Krakow Arena) qui accueillera les principaux évènements sportifs et culturels de la ville, ou encore l’agrandissement du terminal de l’aéroport de Cracovie (prévu pour 2015) qui augmentera sa capacité à près de 8 millions de passagers par an.

Starwood Hotels and Resorts continuera de gérer l’hôtel sous l’enseigne Sheraton. “Nous avons été impressionnés par la qualité du travail fourni jusque-là par les équipes de l’hôtel et nous réjouissons de ce premier partenariat avec Starwood Hotels and Resorts », a formulé Jean-Philippe Chomette, Président et Fondateur d’Algonquin.

C’est la première fois qu’Algonquin réalise une acquisition en Europe Centrale. Le périmètre du Groupe inclut désormais 32 hôtels (4 500 chambres). Algonquin a des bureaux à Bruxelles, Paris et Londres. « Cette nouvelle acquisition est une étape majeure dans l’histoire du Groupe, qui traduit la capacité d’Algonquin de structurer des transactions complexes sur des marchés éloignés de sa zone géographique d’origine. La plupart des co-investisseurs qui participent à ce tour de table ont déjà eu l’occasion de nous accompagner dans des opérations précédentes, ce qui est une belle preuve de confiance en notre équipe », conclut Jean-Philippe Chomette.